jeudi 30 avril 2020

Les règles sanitaires : les gestes barrières.



Le lavage des mains
Comment bien utiliser le gel hydroalcoolique
Comment mettre et enlever des gants à usage unique
Comment mettre et enlever un masque FFP2
Comment mettre et enlever un masque chirugical
Quelle tenue porter au contact de personnes atteintes ou suspectées COVID-19 
Comment mettre sa tenue
Comment enlever sa tenue

Afin de soutenir les établissements de l'ESS dans cette période de crise sans précédent, le Réseau APOGEES vous propose de mutualiser plus que jamais nos expériences et lance une communication informative de soutien à découvrir en cliquant ici.




jeudi 23 avril 2020

Le confinement à la Maison De l'Enfant.



les Accueils et les visites à domicile (et même une balade dans le parc de Montlignon) se sont poursuivis à la Maison De l'Enfant depuis le début du confinement !

Chapeau à l'équipe et merci à Maxence ainsi qu'à Inès, Souleyman, Essiane, Fanta, Noham, Jeffrey, Théo,  et aux familles pour les photos et les vidéos prises qui montrent bien le travail délicat que constituent ces rencontres et les enjeux professionnels du respect des gestes barrières auprès des enfants, maintenant et après le 11 Mai.















mardi 21 avril 2020

Télé Pastou'.


Cette semaine au programme :

Des graines de stars !

Des défis et du suspens !

Des rires !

Des souvenirs !

Le billet des Explorateurs !


La peinture, médiateur artistique, a permis aux Explorateurs de redécouvrir le plaisir de faire des bulles, de rire (ce qui permet la détente) et leur talent artistique.


Un grand moment de plaisir également pour la psychologue qui a partagé l'atelier !




















Les bulles de Maxence.

Groupe émotions n°2 : Le thermomètre des émotions et la respiration "par la vague ou par les bulles".

Par Sophie Bécue, psychologue.

Bonjour,

Je reviens vers vous pour un nouvel épisode autour des émotions.

Je vous propose aujourd’hui une petite illustration qui vous explique comment fonctionnent les émotions et la fonction de la peur.

 J’ai choisi cette émotion car nous pouvons être traversés, enfants comme adultes, par des peurs, des angoisses pendant ce confinement. Je voulais vous dire que cette émotion est normale mais aussi qu’elle peut être notre amie si on l’écoute sans se laisser déborder.

La peur nous sert dans différentes situations :

Elle nous permet de nous préparer à un évènement particulier (réciter une poésie en classe, passer un examen, un entretien…). Dans ce cas,  elle permet de mobiliser toute notre concentration et nos compétences pour faire au mieux.

Elle nous permet de se protéger. S’il y a un danger (une voiture qui nous fonce dessus, un fil d’ordinateur qui traine par terre dans lequel on pourrait se prendre les pieds et se blesser comme dans le film vice versa), elle nous permet de réagir pour nous mettre en sécurité ou si besoin de courir comme Usain Bolt sur 200 m et éviter la voiture.

En ce moment, elle peut nous permettre de bien se laver les mains, de respecter nos distances, de respecter le confinement pour que tout se passe bien et nous rassurer. Vous pouvez dire aux enfants que s’ils ont peur c’est pour se mettre en sécurité et les  encourager à  respecter les quelques consignes dans ce sens, pour que tout se passe bien.

Vous pouvez échanger avec eux sur leurs représentations du virus.  Une maman a proposé à ses enfants de dessiner leurs émotions sur le covid 19 pour pouvoir en parler c’est une bonne idée que je vous partage.

Ensuite, je vous présente notre thermomètre émotionnel que vos enfants connaissent très bien. Après avoir aidé votre enfant à exprimer son émotion, il peut essayer de la quantifier sur le thermomètre.

L’idée est que lorsque l’émotion (quel qu’elle soit positive ou négative) se situe entre :


7 et 10 C’est l’émotion qui nous dirige et il est préférable de différer sa parole ou se actes en se tournant si possible vers un endroit, une activité qui nous détend. Les émotions ne durent pas, elles finissent toujours pas redescendre quoi qu’on fasse.
Une fois l’émotion redescendue, vous pouvez essayer de mettre les mots sur son ressenti et le vôtre et peut-être tenter de construire une stratégie pour la prochaine fois que cela arrive. Cette discussion l’apaisera.


5 et 6 L’émotion commence à nous dépasser, c’est le signal qu’il est temps d’utiliser une ressource pour s’apaiser.



0 et 4 tout va bien ! C’est notre raison qui dirige nos actions en objectivité. Et on sait exprimer correctement son ressenti en se respectant soi et les autres (même notre colère !).





Enfin, je vous propose un petit exercice de relaxation qu’on appelle avec les enfants « la respiration par la vague ou par les bulles ».

Vos enfants connaissent très bien cet exercice. Toutes mes bulles étant restées à l’ITEP, je ne peux vous montrer l’exercice entièrement… Le but étant de faire le même souffle afin de faire le plus de bulles possibles et qui aillent le plus loin possible (à l’ITEP nous utilisons une cible vers laquelle les enfants soufflent leurs bulles).




Je vous souhaite une bonne relaxation en famille.

jeudi 16 avril 2020

Du chocolat. Des fondants. Des fondants TOUT chocolat de Caroline !

Pour 8 fondants 

Les ingrédients :
  • 100 grammes de beurre
  • 200 grammes de chocolat noir + 8 carreaux
  • 6 oeufs
  • 150 grammes de sucre
  • 2 cuillerées à soupe de farine

La recette : 
  1. Préchauffer le four thermostat 9 (260 degrés)
  2. Faire fondre les 200 grammes de chocolat noir au bain Marie, puis ajouter le beurre
  3. Dans un saladier, mélanger les oeufs, le sucre et la farine
  4. Incorporer le chocolat et mélanger
  5. Verser 1/3 de la préparation dans des ramequins beurrés et farinés
  6.  Déposer les carreaux de chocolat dans chaque ramequin
  7. Verser le reste de la préparation au chocolat dans les ramequins
  8. Placer les ramequins au four environ 10 minutes

mercredi 15 avril 2020

Les activités en famille et à l'IME n°2.


Du pain fait maison ! Ca donne faim.

Journal de bord de Kalyan, jeune du groupe des Dragolos : les 15 premiers jours.

Pendant le confinement :

J'ai aidé à la maison, j'ai étendu le linge, fait mes devoirs, ma lecture et graphisme

J'ai mis la table et j'ai fait une quiche Lorraine

J'ai fait la Médiation avec maman

J'ai aidé maman à étendre le linge avec les pinces à linge

J'ai fait les lettres avec papa que m'a donnée Mme MALKA pour apprendre à lire

J'ai mis la table tout seul

J'ai promené mon chien dans le bois avec papa et maman

J'ai fait des jeux sur ma tablette et regardé des vidéos

J'ai fait coucou à Papy Jeannot par la fenêtre de ma chambre il faisait le jardin

je me suis couché tout seul   



La suite au prochain numéro !

Histoire d'un confinement n°2 : les apprentissages se poursuivent chez les Pastoureaux.

Yasmine et Luccy ont reçu de la lecture et des jeux.

Atelier cookies avec Luccy et son enseignante Noémie
Même confinée on poursuit les apprentissages
(mesure, planification de la recette, etc)






Lucas à l'atelier crêpes avec sa mère et son éducatrice 
Marylène et les explorateurs,

Maxence et Damien et leurs mères préparent
la mousse au chocolat avec leur éducatrice Sabrina.

Et un grand merci aux mamans
qui nous accompagnent dans tous ces ateliers !
 

 
















Sandra et sa maman qui ont profité du parc de la Mayotte pour s'aérer. Suite au CVS, des parents ont demandé la possibilité de se balader au sein du parc avec leur enfant pour prendre l'air sereinement et répondre aux besoins des différents handicaps de leur enfant, ce qui a été autorisé avec une demande systématique aux directions.


mardi 14 avril 2020

Retour d'expérience : Raphaël et Aymeric en visio.




Par Raphaël Chatrian, groupe des Albatros.
 

Vendredi dernier, lors d’une visioconférence avec Aymeric, je lui ai proposé de faire des charades.


Il ne connaissait pas le principe, alors nous avons pris quelques minutes pour l’expliquer. 

La charade consiste à décomposer phonétiquement un mot à deviner en plusieurs mots que l'on trouve l'un après l'autre.


Voici un exemple classique, figurant notamment dans Astérix gladiateur :

Mon premier ouvre les portes, 

Mon second se boit, 

Mon troisième garde les moutons, 

Jules César aime bien mon tout.

Solution :
Mon premier ouvre les portes, c'est une CLE 

Mon second se boit, c'est l'EAU
  
Mon troisième garde les moutons, c'est le PÂTRE

Jules César aime bien mon tout : la combinaison des trois mots devient phonétiquement CLE-EAU-PATRE, donc CLEOPATRE.



Aymeric a rapidement compris les règles du jeu. Nous avons passé un très agréable moment. Les charades étaient adaptées à son âge et Aymeric avait très envie d’y arriver.
 
L’une de ces charades a été particulièrement appréciée par Aymeric et moi, je me permets de vous la proposer ici:

Mon premier est un poisson,

Mon deuxième est un poisson,

Mon troisième est un poisson,

Mon tout est un membre de ta famille.

Je ne vous donne bien sûr pas la réponse et vous souhaite à tous et à toutes de vous creuser la tête avec acharnement ! Je laisserai peut-être quelques indices dans les commentaires dans quelques jours.


Les tutos de Sabrina et Nico.

Voici le premier épisode des tutos de Sabrina et Nico. A suivre. Forcément.


Le Labyrinthe fait maison de Nico !



Mais au fait les Artistes, ça vient d'où un labyrinthe ?

Les plus anciens remontent à la préhistoire, on les trouve sur des tombes ou des tablettes (et oui, les tablettes existaient déjà au paléolithique !) 

Tablette de Nama, non datée, paléolithique.

Le plus célèbre est celui construit par l'architecte Dédale à Cnossos, en Grèce, pour y enfermer Minotaure. C'est un des épisodes les plus connus de la mythologie Grec.

Pour découvrir les histoires mythiques de Thésée, Ariane, Minos, Dédale et Icare, c'est en cliquant sur le Labyrinthe ici, juste en dessous,

https://culture.tv5monde.com/livres/la-mythologie-grecque-en-video/le-mythe-de-dedale-et-icare
 
Et pour les plus curieux, il existe un épisode du dessin animé Ulysse 31 dont l'action se situe dans le labyrinthe du minotaure. Action garantie.


Et voici le célèbre Croque Monsieur de Sabrina 
(avec les pastou' dedans !)


Nous sommes sans nouvelles de notre courageuse recette depuis cet épisode, nous craignons qu'elle aie été mangé entre temps, nous attendons la suite des instructions, nous avons un peu faim.

Au blog, on aime bien remplacer le fromage râpé par du fromage de chèvre et notre ingrédient secret c'est un peu de moutarde ! 

Groupe émotions n°1 : Les pressions qui apaisent les émotions.


Bonjour, 

Je suis Sophie Bécue, psychologue de l'ITEP Paolo Freire. J'anime avec les éducateurs un groupe émotions.

Nous nous sommes rencontrés lors du premier groupe réunissant les parents sur les émotions un samedi matin.

Comme pour vous, cette situation (du confinement) est inconnue et nous la découvrons. 

Différentes émotions nous traversent, ce qui me parait tout à fait normal et utile pour nous adapter ! Pour les enfants c'est aussi vrai, ils sont traversés par leurs émotions mais également aussi par ce qu'ils comprennent des nôtres et c'est également tout à fait normal ! 

A partir de leurs photos émotions fournies dans le petit cahier n'hésitez pas à leur demander l'émotion du jour ... Nous le faisons chaque semaine à l'ITEP et ce sont de vrais champions ! cela nous permet aussi souvent à nous adulte de mettre les mots (les plus simples possibles) sur ce qu'ils ressentent, de partager les nôtres et de les rassurer.

Si vous n'avez plus les photos vous pouvez très bien utiliser de petits émoticônes disponibles sur internet ou vos portables ...

Dans les groupes émotions, nous travaillons également la relaxation pour s'apaiser ... chacun est en pleine construction de sa boite ressource ...

Je vous propose de vous envoyer régulièrement l'explication de ses exercices pour les faire en famille (laissez vous guider par les enfants qui connaissent très bien!).

Prenez bien soin de vous et de votre famille et sachez que l'ITEP reste disponible et reste une ressource pour vous soutenir pendant le confinement,

A très vite pour les exercices de relaxation et petits jeux, et un bonjour à vos enfants.



vendredi 10 avril 2020

Histoire d'un confinement : le groupe des Pastoureaux en vidéos.

Cette période de confinement demande beaucoup d'inventivité, de pédagogie, de patience et de trésors d'imagination aux équipes, aux jeunes et à leurs familles pour réussir à continuer d'assurer ces liens essentiels d'accompagnement, de soutien et de confiance qui fondent en partie le cœur de nos missions et de nos activités.

Bravo à toutes et tous ! 

Voici plusieurs vidéos réalisées sur le groupe des Pastoureaux du DITEP Commin qui rendent bien compte de la vie du groupe pendant le confinement.

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire en bas de cet article si vous souhaitez vous exprimer sur ce sujet.

Bon visionnage.

Bravo à Adam qui relève un défi sportif !!!


Malgré le confinement Adam (et sa maman !) fait preuve de persévérance dans cette performance sportive !


Déjà trois semaines de confinement.


Voici trois semaines de partage entre professionnel.l.e.s et enfants. Merci pour vos belles réalisations, vos pâtisseries que l'on aurait aimé goûter et bravo à Luccy pour le défi réalisé !!


On N'arrête pas le sport ! (avec Nico)


Et un nouveau défi sportif pour ne pas perdre le rythme, rappelez-vous santé et sport pour le fil rouge de cette année :-)


La bataille bavarde (avec Delphine).


Je vous mets au défi de celui qui racontera la plus longue histoire sans perdre, à votre imagination !!



Et toujours le défi de William (il est flou, mais on y travaille 😉)


Pour réaliser le défi, il faut : 2 verres 1 feuille de papier A4 (21x29,7cm) 1 boite de conserve pleine

BruitS de couloir au pays des confins.


Pour retrouver toutes les capsules radio de BruitS de couloir, l'émission en direct du pays des confins des GEM de la Mayotte, de la Trame et du SAVS de Stain c'est par ici ...


Ou là,


Bonne écoute !

Le rond des anciens de la Mayotte.

Voici 2 messages que nous avons reçu d'anciens jeunes de la Mayotte pour le confinement. Nous en publierons régulièrement. Merci à eux pour ces clins d’œil, encouragements et idées ... 

"Je suis de tout cœur avec ces enfants pendant ce confinement c'est difficile, une pensée pour les éducateurs c'est très dur mais on n'a pas le choix."

Hélène 👌💪😷 


"Après le confinement, je veux peut-être organiser un barbecue (à la Mayotte)."

Sofiane, qui ne perd jamais le nord 👍😋😂🍕  
© Le blog de la Mayotte
Maira Gall