mardi 19 mars 2019

Les périlleux Korrigans.


Semaine de la presse 2019 à l'ITEP Robert Commin.


L’ITEP Robert Commin se mobilise autour de la semaine de la presse. Cette année le thème est «L’information sans frontières». Tout au long de la semaine des images et de petits textes seront produits afin d’être rassemblés pour produire un journal disponible vendredi.  Un questionnaire sera crée pour samedi proposer aux enfants et aux familles un jeu animé par les professionnel :

                                        Qui veut gagner des millions de bonbons ?

Ce mardi une délégation d’adultes et d’enfants se rend dans les locaux du journal Le Figaro afin d’y  interviewer des journalistes.

Signalons que la semaine de la presse est un événement proposé par l’éducation nationale et que cette année elle fête son 30ème anniversaire.



Les Pastoureaux en images.

Retour en images sur le premier trimestre du groupe des Pastoureaux de l'ITEP Robert Commin.



lundi 18 mars 2019

Les Korrigans en séjour à La Bourboule.

Voici quelques photos du séjour des Korrigans à La Bourboule du 11 au 16 Mars.


Exposition collective GEST.


Voici quelques photos de l'exposition GEST, Du 12 au 22 mars, Au Foyer de l’Illustration et à la Bibliothèque Universitaire Jean Dausset, Campus de Bobigny - Université Paris 13, 1 rue de Chablis.
Pour la deuxième année consécutive, le Service culturel de l'Université Paris 13, s'associe aux SDLFO 2019, festival collectif aux multiples facettes qui, depuis 2011 réunit plusieurs associations de patients et de soignants pour construire une semaine alternative aux semaines d’information de la santé mentale, cette année du 18 au 30 mars 2019 en Ile-de-France.

Sur le Campus de Bobigny, on prend un peu d'avance pour présenter dès le mardi 12 mars une exposition collective d’œuvres réalisées en atelier par :
des membres des Groupes d'Entraide Mutuelle* - GEM - de Bobigny, Bondy, Montreuil, Saint-Denis ; des patients de l'Atelier thérapeutique de l'Hôpital de jour Sandor Ferenczi à Asnières-sur-Seine ; et des adultes déficients intellectuels usagers du Foyer Isabelle de Bobigny dans le cadre d'un projet avec des étudiants de DUT2 Carrières sociales de l'IUT de Bobigny.

" On va au GEM, on fait de l’écriture, de la vidéo. On sort, pour ne pas être enfermé, on se vide la tête, on discute. La porte est tout le temps ouverte. C’est le café des femmes, on parle librement entre femmes. On devrait le faire plus souvent. La radio, on fait le tour du quartier, on fait des enregistrements, on parle avec les gens. Les réunions, on parle de tout. On rencontre d’autres GEM, on discute, on mange, on se balade dans la ville, on prend des photos. On part à la mer, on part à la montagne, on rencontre le public. On danse, on fait des intergem, plusieurs. On fait la fête et on chante… Aujourd’hui il y a de la musique … Dès qu’on ouvre la porte, les dessins sur les murs. C’est super joli à voir, encore une fois, de toutes nations, alors il y a différentes couleurs, de différents thèmes. Les GEM sont un moment particulièrement riche où l’on peut figurer ses émotions. C’est le salon de différentes communautés, on fait des échanges, on se réunit, pour ne pas être en solitude. Il y a tous types de différences. Ca nous permet d’apprendre des choses, de libérer nos sentiments au travers des objets. "
* Le GEM est un outil d'insertion dans la cité, de lutte contre l'isolement et de prévention de l'exclusion sociale de personnes en grandes fragilités.
Exposition collective proposée par des Groupes d’Entraide Mutuelle de Seine-Saint-Denis, le Service culturel de l’Université Paris 13, avec la participation de l’Atelier thérapeutique de l’Hôpital de jour Sandor Ferenczi à Asnières, et du Foyer Isabelle de Bobigny avec des étudiants de DUT2 Carrières sociales.






Menus du 18 au 22 Mars.


Les projets de formation du groupes des Artistes.


Depuis septembre le groupe des Artistes s’est lancé dans un projet de formation Pré-Professionnelle avec les jeunes accueillis. Il s’agit de leur proposer des stages tout en construisant un partenariat qui pourra, dans les années à venir, offrir le même type d’expérience à d'autres jeunes. L’objectif est de rendre pérenne un espace de découverte essentiel pour tout jeune qui sera à même, un jour, de se voir ouvrir les porte de la vie active.

L’idée directive est d’amener les jeunes à s’immerger dans le monde du travail pour à la fois acquérir certaines compétence, faire de nouvelles rencontres, mais surtout, tenter de trouver une orientation dans le domaine professionnel qui leur plaise.

Un partenariat est en train de naître avec la mairie de Montlignon qui accueille deux jeunes jusqu’à la fin du mois d’avril et ce deux jours par semaines : Kevin au service technique et Hoshea au service petite enfance.

Kelton, lui, se rend seul en vélo tous les mercredis sur Bouffemont pour y effectuer un stage dans un garage.

Lance a fait un stage en service dans un restaurant gastronomique sur l’Iles-Adam pendant une semaine.

A ce jour tous les bilans de stage sont très positifs.
A la fin d’année le groupe envisage d’inviter à la Mayotte tous les partenaires pour faire un bilan collectif autour d’une petite collation.












© Le blog de la Mayotte
Maira Gall